LE COEUR VIVANT

Sur cette route sinueuse que fut ma vie, j'ai rencontré des tas d'hommes et de femmes. Je ne vous vanterai pas leurs belles qualités, il serait plus honnête de vous révéler leurs nombreux travers. Cynique ? Détrompez-vous. Je vois simplement les Hommes tel qu'ils sont vraiment. Sans complaisance.

J'ai aimé tant de fois, et j'ai souffert par amour, mais mes nombreuses déconvenues ne m'ont jamais fermé le cœur. Si furtifs furent parfois les sentiments, je n'ai rien connu de plus transcendant.

Devenu un vieillard, assis sur cette plage, une légère brise fait frissonner mon corps décharné. Les yeux fermés, mes mains dans le sable brulant, je souris. Toute ma vie fut semblable à cet instant qui mêle le chaud et le froid, des moments de bonheur à deux et des souffrances souvent solitaires. Mais je n'ai rien à regretter, chacun de ces instants a fait de moi un être bien vivant.